Blason de la ville d’Élancourt Elancourt.fr

Les restrictions de sorties en période de confinement

En raison de l’épidémie de COVID-19, les sorties doivent être limitées au strict nécessaire : courses alimentaires, visites pour raison de santé ou encore une activité physique indispensable.

La pratique sportive

S'il est toujours possible, sous certaines conditions, de faire un footing, votre activité physique doit se conformer à plusieurs points. Vous devez faire votre jogging seule, exception faite des membres de votre foyer. Il est interdit de rejoindre vos amis ou votre famille, s’ils ne vivent pas avec vous. Ces sorties doivent êtres brèves et à proximité de votre domicile, à 1 km autour de votre lieu de résidence et pour une durée maximum de 1h, et seulement une fois par jour. Il faudra d'ailleurs préciser sur votre attestation de déplacement dérogatoire votre heure de sortie. Les vélos (rollers, trottinettes et skateboard) sont considérés comme des moyens de déplacement. Ils ne peuvent donc pas faire l'objet d'une attestation de pratique sportive. En revanche, ils peuvent-être utilisés comme moyens de transport pour aller faire vos courses. Les activités physiques collectives et/ou n'étant pas considérées comme nécessaires à la santé sont prohibées.

De nombreuses applications gratuites et des sites internet proposent aujourd’hui des contenus accessibles pour faciliter la pratique d’activités physiques à domicile. Consultez la liste du Ministère des Sports sur http://www.sports.gouv.fr/…/faire-du-sport-a-la-maison-en-l…

Sortir ses enfants et ses animaux de compagnie

Ces restrictions s'appliquent aussi quand il s'agit de sortir promener ses enfants ou ses animaux de compagnie. Les sorties sont limitées à 1h autour de votre lieu de résidence. Pour rappel, la Ville d’Elancourt a pris la décision de fermer les 14 principales aires de jeux et les 7 city-stades de la Ville. Cette décision est encadrée par un arrêté municipal et un arrêté préfectoral et fait loi durant toute la durée des mesures exceptionnelles de restriction de déplacement. Toute infraction sera pénalisée et donnera lieu à une amende

Les rendez-vous médicaux

Quant aux rendez-vous médicaux, dorénavant ils devront être justifiés par « des soins urgents ou qui répondent à une convocation d’un médecin ».

L'attestation de déplacement dérogatoire

Pour effectuer ces trajets, vos devrez présenter une attestation de déplacement dérogatoire. Sans ce document, vous vous exposez à une contravention.

Que vous vous rendiez sur votre lieu de travail, dans les commerces pour acheter des denrées alimentaires ou des produits d’hygiène, que vous sortiez vous aérer et faire quelques foulées pour vous dégourdir les jambes, ou que vous rendiez visite à une personne vulnérable, il vous faudra présenter une attestation sur l’honneur, certifiant que votre sortie relève d’un motif impérieux.

Pour cela, le ministère de l’Intérieur a mis en ligne un document à compléter et présenter aux forces de l’ordre (téléchargeable ici). Il est également possible de recopier les mêmes informations sur papier libre.

Sont tolérés les déplacements entre le domicile et le travail, si le télétravail n’est pas possible, les déplacements pour des produits de première nécessité ou pour des raisons de santé.

Bien que les réunions familiales ou entre amis soient interdites, un motif impérieux pourra être invoqué. L’assistance aux personnes vulnérables et la garde d’enfants seront également dérogatoires.

Le non-respect de ces consignes, ou la pratique d’une activité physique réglementaire sans disposer d’une attestation de sortie, est passible d’une amende de 135€, qui peut être majorée jusqu’à 345€.