Blason de la ville d’Élancourt Elancourt.fr

Le don de sang

Depuis de nombreuses années, la Ville d’Elancourt s’engage en faveur du don de sang, aux côtés de l’Etablissement Français du Sang (EFS). Elle organise régulièrement des campagnes de collecte auprès de ses administrés et de ses agents.

La Ville s’engage pour le don du sang

© Ville d'Elancourt © Ville d'Elancourt

La Ville a plusieurs fois été récompensée par l'Etablissement Français du Sang (EFS) pour son engagement. Elle a d’ailleurs  obtenu la plus haute récompense, 3 cœurs (communication, collecte et financement). Ce label valorise depuis 7 ans les collectivités sur 3 champs d’actions pour mobiliser et sensibiliser les Franciliens au don de sang :

  • Le cœur « collecte » récompense l’accueil, le confort et l’accessibilité des lieux de collecte
  • Le cœur « communication » félicite la pédagogie et l’information des citoyens
  • Le cœur « financement » salue l’investissement financier des communes en faveur du don de sang

Les conditions pour donner son sang

© Ville d'Elancourt © Ville d'Elancourt

Faire un don du sang, c'est accepter le prélèvement de son sang par du personnel médical de façon volontaire, et sans exiger de compensation financière. Dans le cas du don du sang total, une fois le prélèvement effectué, à raison de 400 ml en moyenne par donneur, la séparation des composants sanguins principaux est effectuée. Ainsi, globules rouges (ou hématies), plaquettes et plasma sont entreposés en attente de besoins. Le don du sang par aphérèse implique la séparation des cellules au moment du prélèvement, celles qui ne sont pas recherchées étant réinjectées au donneur.

Tout au long de l'année, 10.000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour couvrir les besoins. Mais l'Etablissement Français du Sang, chargé de la collecte et du stockage, manque de donneurs alors que les demandes s'accroissent de manière importante.

Seuls 4% des Français en âge de donner leur sang le font chaque année. 1 million de personnes sont soignées chaque année grâce à un don de sang.

 

  • Nombre de dons autorisés chaque année

Pour les hommes, 6 dons du sang sont autorisés chaque année.

Pour les femmes, 4 dons du sang sont autorisés chaque année.

 

  • Être âgé de 18 à 70 ans

Après 60 ans, le don est soumis à l'approbation d'un médecin de collecte de l'EFS. Pour un don de plasma ou de plaquettes, il faut être âgé de 18 à 65 ans.

 

  • Ne pas être à jeun

Le don du sang est plutôt conseillé après une collation.

 

  • Être en forme

Il est préférable de faire un don du sang quand on est en forme.

 

  • Peser au minimum 50 kilos

 

  • Ne pas être enceinte

La grossesse contre-indique un don de sang.

 

  • Ne pas avoir accouché au cours des 6 derniers mois.

 

  • Ne pas avoir subi uneintervention chirurgicale au cours des 4 derniers mois.

 

  • Antibiotiques et infections

Il est également important de ne pas avoir pris d'antibiotiqueau cours des 2 dernières semaines, ni d'avoir eu d'infection au cours des 6 derniers jours (angine, bronchite, fièvree, rhino...).

 

  • Soins dentaires

Ne pas avoir eu de soins dentaires 3 jours avant le don.

 

  • Piercing et tatouages

Ne pas avoir eu de piercing ou de tatouages dans les 4 derniers mois précédant le don.

 

  • Ne pas avoir consommé de drogue

 

  • Prise de médicaments

Il est conseillé de respecter un délai de quatorze jours après la fin d'un traitement médicamenteux (antibiotiques, corticoïdesen comprimés...).

 

  • Pas d'efforts dans les heures qui suivent un don

Il est conseillé d'éviter de pratiquer des activités génératrices de fatigue ou à risques comme une conduite prolongée ou une station debout prolongée, dans les heures qui suivent un don de sang.

 

  • Délai de 8 semaines entre 2 dons de sang

Plus d'informations : www.efs.sante.fr